Accueil > Profil > Espace presse > Autopartage en Chine : un partenariat avec Arval France

Autopartage en Chine : un partenariat avec Arval France

Autopartage en Chine : un partenariat avec Arval France

Jeudi, 26 mai 2016

Une solution d'autopartage française adaptée pour la Chine

BA-SHI, partenaire d’Arval en Chine depuis la signature de la Joint-Venture Arval Jiutong en 2015, a recours à l‘expertise d’Arval France pour proposer au gouvernement chinois une solution d’autopartage. Les autorités chinoises projettent de transformer en zone verte limitant la circulation des véhicules thermiques un district du Sud de Shanghai, Lingang. Pour répondre à  cette demande, BA-SHI a fait appel à la solution d’autopartage développée par Arval France en l’adaptant aux besoins locaux. 

BA-SHI lance un premier pilote réussi en avril 2015. En mars 2016, ce sont 30 véhicules électriques chinois Roewe e50 et 5 Hybrid Roewe 550 qui sont déployés dans le District de Shanghai. Dans un premier temps, l’offre de BA-SHI baptisée U-LIN CarSharing, sera destinée à la location grand public puis sera déployée en BtoB au sein des entreprises via Arval Jiutong. Elle s’appuiera sur le module de paiement Alipay.

La congestion des infrastructures routières et le niveau élevé de pollution que connaissent aujourd’hui les villes chinoises constituent un contexte favorable au développement des solutions d’autopartage. Avec ce marché, Arval a prouvé la flexibilité de son offre d’autopartage au niveau international.